yin yang

Comme le véritable amour accepte de s’effacer pour permettre à l’autre de croître et de devenir. Yang je laisse une part de mon être dans l’ombre pour m’ouvrir au monde et Yin je m’extrais du monde pour me connaitre. Mouvement permanent d’évolution, de transformation, oeuvre au noir, transmutation alchimique.
L’énergie Yin nous invite à plonger dans notre intériorité, afin de découvrir notre être véritable, notre vraie lumière puis conscient de cette identité, nous pouvons agir dans le monde, devenir Yang, il nous faut alors laisser mourir notre ego, celui qui cherche sa brillance, dans le fruit de ses actions, celui ne se définissant que par contraste avec l’extérieur. En cherchant à me connaitre par le fruit de mes actions, je m’efface, en ne cherchant qu’à me connaitre je fini par effacer l’autre. L’arbre de la connaissance c’est se connaitre soi même, je peux alors goûter les fruits de la vie, en jouir, mais chaque fois qu’une part de moi est réalisée, je dois de nouveau accepter de mourir à mes certitudes, à mes habitudes, au confort de mon foyer, pour repartir vers la lumière extérieure pour découvrir et créer une autre part de mon être. Jeu amoureux avec soi même.