La spiritualité vue par Bernard Werber   

se libérerLa spiritualité est contenue dans la phrase : « tout est relatif ». C’est comprendre qu’il n’y a pas de dogme. C’est le contraire de rigidité. Spiritualité ça veut dire accepter le monde avec ses nuances, avec ses complications, avec son coté yin-yang, son système d’opposition entre le bien et le mal, le beau et le laid, l’intelligent et le bête. La spiritualité c’est en fait l’art de s’élever au dessus des problèmes : ne plus se sentir tout le temps en prise avec les idées de peur ou d’envie qui renaissent toujours. On a peur de se faire écraser et on  envie d’une belle voiture; on est en permanence avec la peur de mourir et l’envie de posséder.
Une fois qu’on arrive à se débarrasser de ces deux trucs, on commence à être un esprit libre. L’être spirituel est libéré de ses peurs et libéré de son ego. Donc, l’être spirituel n’agit pas avec une volonté de posséder, il agit avec une volonté, à la limite, de s’améliorer et d’améliorer le monde.