la leçon de l’huître perlière

perle et huitreComment l’huître s’y prend-elle pour fabriquer une perle ? Tout d’abord, c’est un grain de sable qui est tombé dans sa coquille et ce grain de sable est une difficulté pour l’huître, il l’irrite.  » Ah, se dit-elle, comment m’en débarrasser ? Il me gratte, il me démange, que faire ? « . Et la voilà qui commence à réfléchir ; elle se concentre, elle médite, elle demande conseil, jusqu’au jour où elle comprend que jamais elle n’arrivera à éliminer ce grain de sable, mais qu’elle peut l’envelopper de façon à ce qu’il devienne lisse, poli, velouté. Et quand elle y a réussi, elle est heureuse, elle se dit :  » Ah, j’ai vaincu une difficulté « .
Si nous arrivions comme l’huître, à envelopper nos difficultés et tout ce qui nous contrarie dans une lumière, douce, irisée, nous aurions des richesses inouïes.
Quand nous nous trouvons devant un Evénement pénible, une personne insupportable, réjouissons nous en disant  » quelle chance, encore un grain de sable, voilà une nouvelle perle en perspective « .

 Omraam Mikhaël Aïvanhov.